Infos pratiques COVID-19

Carnaval

Carnival martinique

Le carnaval en Martinique, une tradition ancestrale

Célébration qui remonte au XVIIIème siècle

Le carnaval de Martinique est un regroupement culturel incontournable de l’île, datant de l’époque coloniale où les Européens et les Africains se rencontrent. Il remonte au XVIIIème siècle, à l’époque où des groupes similaires du point de vue linguistique et culturel se réunissaient autour de célébrations rythmées par des chants et des danses. C’était une certaine façon de dénoncer les mauvais traitements subis par les esclaves, qui mettent en scène un aspect caricatural de leurs « maîtres ». Le carnaval de Martinique entretient une mémoire, un héritage, l’Histoire, afin de ne pas oublier les évènements qui ont forgé l’île.

Quatre jours de rythme endiablé

Aujourd’hui le carnaval de Martinique est une fête très colorée et très rythmée qui se déroule sur 4 jours :
Le Dimanche gras, tout le monde est libre de se déguiser et de se maquiller comme il l’entend, laissant place à l’imagination.
Le Lundi gras, les hommes se déguisent en femmes et les femmes en hommes.
Le Mardi gras est l’épicentre des festivités, généralement le jour préféré des carnavaliers. La fête commence très tôt à 5h du matin, c’est le vidé en pyjama. C’est également le jour des diables rouges, tout le monde est vêtu de rouge et de noir. L’après-midi, c’est le grand défilé costumé : le son des tambours retentit au rythme endiablé, les couleurs sont lumineuses et chatoyantes, tout le monde peut se joindre aux festivités.
Le Mercredi des cendres : les carnavaliers sont vêtus de noir et de blanc, c’est le jour de deuil qui marque la fin du carnaval. Le Roi Vaval y est brûlé à la fin de la journée, afin de clore symboliquement les 4 jours de réjouissances incroyables.
Le carnaval est un évènement de Martinique purement traditionnel, qui raconte une histoire à travers sa musique, son défilé et plus particulièrement ses costumes. Le maître de cérémonie est « Sa Majesté Vaval », un mannequin représentant un personnage qui a marqué l’année. Il est promené dans toutes les rues, entouré des reines du carnaval somptueusement habillées aux couleurs bien vives, avant d’être brûlé à la fin du dernier jour de la fête.

Le carnaval de Martinique, un évènement inoubliable à ne pas rater

Durant les festivités, vous allez rencontrer des femmes et des hommes recouverts de glaise, qui se figent telles des statues pendant le défilé. Les « Neg gwo siwo », enduits de sirop de sucre de canne, effraient les enfants. Ils représentent les personnages mythiques de l’époque coloniale, esclaves rebels et fugitifs qui refusaient la soumission. Quant aux diables rouges, présents seulement le Mardi gras, ils se promènent et effraient la foule avec leurs masques aussi repoussants que sophistiqués.
L’esprit du carnaval de Martinique reste très convivial, festif, chaleureux, il exprime la bonne humeur, le partage, la liberté, l’authenticité et la créativité. Cela reste un évènement joyeux et incontournable à ne pas rater !

+ Ajoutez gratuitement un évènement à l’agenda

Aucun évènement à afficher.