Agenda Martinique - Évènements et Promotions

Agenda culturel, sportif et festif de la Martinique

 

Évènements Martinique - Agenda culturel Martinique

 

La Martinique regorge de richesses en termes de faune et de flore, mais son histoire, son identité, sa culture sont tout autant intéressantes ! C’est une région née du syncrétisme des peuples, c’est-à-dire que sa diversité culturelle fait partie intrinsèque de son patrimoine : culture africaine, indienne, syro-libanaise, etc. Par ailleurs, les caraïbes peuplaient l’île aux fleurs bien avant la venue de Christophe Colomb, ce qui lui confère aussi des origines sud-américaine. La colonisation et son exploitation par la France métropolitaine va faire naître de nouvelles formes de cohabitation. La Mazurka, la biguine, le colombo et autres son le fruit de ce métissage.

Le créole Martinique, une langue qui créé du lien

Une langue qui permit à de nombreux esclaves de survivre, et différentes selon les régions. Sa structure contient un savant mélange de français et d’apport de différentes langues africaines comme le wolof. Par exemple, le créole martiniquais est sensiblement différent du créole guadeloupéen, et vraiment différent du créole haïtien. Utilisé par oralité pour transmettre les contes et autres récits, durant plus d’un siècle, c’est aujourd’hui une langue militante, qui est aujourd’hui enseigné dans certaines universités afro-caribéenne. La langue a donc une fonction essentielle en terme culturel, aussi bien pour transmettre une culture, un patrimoine une identité. 

La gastronomie martiniquaise, un Art culinaire de plus d’un siècle

C’est un métissage des saveurs, une alliance entre mémoire et adaptation. En effet, de l’époque esclavagiste, les martiniquais ont non seulement dû inventé des nouveaux modes d’alimentation, mais également des plats. Si on prend l’exemple de la queue de cochon ce sont les restes du cochon que les maîtres laissaient aux esclaves, qui est devenue une recette d’excellence. D’autres recettes comme le féroce, le Ti nain la morue, le poulet boucané, ou encore les acras sont des spécialités culinaires très appréciées des touristes. Quant au Rhum, procédé issu des plantations, c’est une boisson devenue l’une des figures de la culture Martiniquaise voir caribéenne.

Religion, le symbole du vivre ensemble en Martinique

Chrétiens, protestants, juifs, musulmans, mais aussi bouddhistes, hindouisme, témoin de Jéhovah, etc. Les religions dans ce petit coin de Paradis sont diverses mais respectées. Si la religion catholique est majoritaire, on peut observer, notamment à Fort-de-France, des mosquées, synagogues et temples (protestantisme, évangélistes, etc.). Et chaque fête religieuse est tout aussi respectée, ce qui démontre une intelligence collective au service du bien commun.

Concert martinique agenda 640

L’ agenda Martinique, sorties et évènements en Martinique

Les sorties culturelles dans l'agenda Martinique

En terme culturel, la Martinique puise dans des traditions qui ont forgé son Histoire.

Parmi les principales traditions antillaises, le combat de coq, très populaire, fait fureur encore de nos jours, organisés dans des arènes à l’abri des regards indiscrets. Il existe aussi les combats entre serpent et mangouste. Une autre activité culturelle très répandue, la cuisine et la gastronomie antillaise. En effet, celle-ci représente l’un des symboles les plus marquants du métissage en Martinique, avec des plats à base d’aliments locaux : ignames, fruit à pain, manioc, etc.

Les fêtes traditionnelles en Martinique

L’Art comme le théâtre, la littérature, la peinture participent à la culture d’une région qui fut l’une des pionnières avant l’éruption de la montagne pelée. Fort-de-France, actuelle capitale de la Martinique, n’a pas toujours bénéficié de ce statut privilégié. En effet, Saint-Pierre, qui porte encore aujourd’hui les séquelles de l’éruption constituait le Prestige de l’île. Au XVIIIème siècle, l’Art à Saint-Pierre y était largement pratiqué, avec ce qui pouvait se faire de mieux. Le théâtre de Saint-Pierre fût d’ailleurs un lieu hautement célébré avec des animations et spectacles tout au long de l'année. L'année de sa fermeture sera également l'année de l'éruption volcanique qui le détruit presque entièrement.

Des fêtes haute-en-couleurs

Parmi les fêtes traditionnelles parmi les plus connues, sont le Carnaval, une des grandes manifestations qui a lieu du samedi au mercredi. On y découvre les Reines du Carnaval, lors du samedi gras, mais aussi le défilé, le lundi gras, qui laisse libre cours aux imaginations débordantes, et à la confection de costumes haut-en-couleurs. Enfin le mardi gras, ce sont aux diables rouges de se déhancher dans les rues de Fort-de-France, et le mercredi des cendres, c’est la mort de Vaval, une grande statue symbolisant l’actualité. Lors du Carnaval, les vidés permettent à toute la population de suivre un groupe (thématique) à pied, et font le bonheur des petits et grands, des locaux comme des touristes. Attention cependant, car il est conseillé de garder un œil sur ses affaires, notamment la carte de crédit, carte d’identité, etc. car une mauvaise rencontre est vite arrivée.

Un autre moment traditionnel très convivial, le Noël martiniquais. Pour ceux et celles qui aimeraient changer d’endroit durant les périodes de fêtes de fin d’année, ou expérimenter en famille cette fête différente, et bien c’est le moment ou jamais ! A l’inverse des pays européens, il ne neige pas en décembre, et il n’y a pas de sapin. Fêter Noël sur l’île aux fleurs, c’est une ambiance particulière, une invitation à décupler tous les sens...L’odorat et la vue pour des plats exquis comme le jambon de Noël, des boissons de type schrubb, mais aussi l’ouïe avec des Chanté Noël absolument géniaux et entraînants. Quant à l’environnement, aller à la plage à Noël, chanter et manger sous les cocotiers et les palmiers, c’est très différent de Noël à la maison en France...

Des rendez-vous traditionnels

Les commémorations comme l’abolition de l’esclavage est un jour particulier pour les martiniquais. En effet, ce pan de l’histoire, fait écho chez la plupart car il représente la fin (ou presque) de plus d’un siècle d’esclave et traite négrière. C’est le 22 mai 1848 que Victor Schoelcher aida à la signature du décret abolissant ce crime contre l’humanité dans les colonies. De plus, la Toussaint, le jour des défunts est saint, et permet aux familles de se recueillir en hommage à la mémoire des morts. La messe des rameaux durant la semaine sainte, est, par ailleurs, une fête catholique qui célèbre Jésus, son entrée dans Jérusalem et la Passion du Christ.

Les sorties évènementielles

« zouk sé sel Medikamen nou ni »...Se défouler aux rythmes endiablés des musiques de type zouk love, hip-hop, raggamuffin, rap US, c’est possible, grâce aux discothèques Martinique. En effet, après une bonne journée de travail ou durant les vacances, les boîtes de nuit font partie des bons plans sorties pour se détendre, rencontrer, séduire, vibrer au son de la musique.

Il existe bon nombre de fêtes patronales, l’occasion également de fédérer les habitants de chaque ville, avec des concerts, des jeux, un marché, etc. Autres sorties intéressantes, les festivals thématiques, qui couvrent les principaux champs artistiques que le sont la musique, le théâtre, la littérature. On peut citer notamment le festival Biguine Jazz, qui a su construire son public de fidèles année après année.

Le sport, un vecteur de rassemblement

Les activités sportives ne manquent pas, avec, pour exemple des sports collectifs comme le football, mais aussi la pratique du tennis, sport individuel.

Enfin, depuis plus de 30 ans, le Tour des yoles est un évènement sportif, une compétition à part entière, véritable rendez-vous annuel en Martinique durant des jours, avec la possibilité de pratiquer des activités en parallèle ! Cette année, le Tour des Yoles est fortement compromis (déjà 5e journée du championnat annulée), avec une grande incertitude concernant le dates de reprise. Pour connaître l’agenda jour après jour, les actualités comme les temps forts, il suffit de vous rendre sur la page d´accueil de l´Agenda Martinique.

 

Ajoutez vos évènements gratuitement au calendrier touristique de la Martinique

Partager ses évènements et campagnes promotionnelles sur l'agenda de référence de la Martinique

Agenda martinique sorties

Entreprises, artisans, PME, TPE, collectivités associations et professionnels de la Martinique - Découvrez les avantages de partager sur notre Agenda Martinique en cliquant ici. Créer un évènement dans l´agenda de référence de la Martinique : Simple et gratuit avec la formule FREE

L’ Agenda Martinique présente des évènements et des offres que ce soit au travers des pages évènements ou de la catégorie Promotions Martinique. Ces informations, annonces et publicités sont proposées nos Partenaires qui sont responsables de leur contenu. Veuillez prendre connaissance de la politique de fonctionnement du site.

 

 

Évènements Martinique - Agenda culturel Martinique

Affichage

Voir les évènements archivés