Toutes les Radios de la Martinique à écouter en ligne

Écoute ta radio préférée de Martinique en direct - Le meilleur de la radio sur Internet

Les meilleures radios FM de la Martinique

Ajoutez cette page à tes favoris pour écouter la radio émise de la Martinique. Tu as la possibilité parmi un grand choix de radios de trouver en Martinique la musique qui te plaît, d´écouter une station de radio spécifique grâce au menu comme par exemple écouter la radio rmc en direct

Vous êtes une radio?

Contactez nous pour figurer ici

Vous êtes une radio?

Contactez nous pour figurer ici

Vous êtes une radio?

Contactez nous pour figurer ici

Radio Martinique, un paysage média riche 

De la tradition orale à la radio 

La population martiniquaise a une longue tradition orale, héritée de génération en génération, accentuée par les périodes sombres que furent l’esclavage et la traite négrière. Durant ces périodes troubles, les populations déportées durent reconstruire tout un écosystème pour ne pas perdre ni leur identité ni leur mémoire. Grâce à l'oralité, les populations antillaises ont pu se transmettre des informations précieuses, mais aussi garder en mémoire leur culture et garder leur identité. 

La langue, le potomitan de la culture caraïbéenne

Le créole fût d’une importance capitale, permettant également de diffuser des informations de bouche-à-oreille. Cette tradition orale se transmettait grâce aux contes, une force incroyable pour atteindre toutes les générations, et faire perdurer ces histoires des siècles durant. avec l’avènement de la radio, va prendre un autre tournant. L’information, pour la survie des départements et territoires d’Outre-mer, est capitale, et en raison de l’éloignement géographique (socio-économique et culturel également) De nos jours, la radio est l’un des médias les plus importants pour les départements et/ou territoires d’Outre-mer, avec plus de 1,5 millions d’auditeurs quotidiens. Avec RCI et autres radios militantes, le créole perdure, écouté par des millions d'auditeurs dans toute la Caraïbe et la métropole également.

Un média régional puissant 

La radio en seconde position après la télévision, et avant Internet selon Médiamétrie. dans les DOM-TOM. En Martinique et Guadeloupe, on observe plus de 80 % d’audience cumulée, avec un pic se situant en général entre 6h et 7h du matin. Selon la même source, les radios par ordre de préférence les plus écoutées sont les généralistes, les radios musicales puis les thématiques. Il semblerait d’ailleurs que parmi les programmes mis sur pied, la réussite des ultramarins fassent partie des principaux sujets auprès des populations locale. Les médias dans les départements et territoires d’Outre-mer rencontrent donc un vif succès, avec, pour la plupart, le parti pris de valoriser l’île aux fleurs, mais aussi d’informer, de partager, de débattre, d’écouter de la musique, etc. La Radio Caraïbe international, par exemple, est l'un des médias les plus écoutés aux Antilles, avec, à la clé, l’emploi du français comme du créole lors des émissions.

Focus du mois sur les radios du moment à écouter à la Martinique - Annonces

Radio web, entre innovation et adaptation

Des pionnières aux plus récentes, les radios sur la Toile valorisant la culture caribéenne sont de nos jours accessibles et visibles. De RCI, aux nouvelles comme radio fusion, qui met en avant la musique des Antilles, le choix est varié. On retrouve aussi Trace FM, dédié à un large public martiniquais, avec une ouverture sur l’international, dont les Etats-Unis, là où a été fondé le magazine Trace.

Au commencement... les radios ultramarines

Les premières radios ultramarines émergent à partir de 1929, avec deux pionnières que sont Martinique La première et RCI ( à partir de 1960). Si on prend l’historique de radio Martinique, cela nous donne une idée de la mise en place des radios généralistes dans les départements d’outre-mer. Il faut savoir que c’est la Réunion qui fait office de leader dans le domaine de la radiodiffusion, avec la station de radio « Saint-Denis ». S’ensuivra d’autres radios locales privé comme « Nouméa Amateur » « Radio Guadeloupe », etc. La radio Martinique et Guadeloupe voient le jour un peu plus tard, dans les années 30. C’est à partir des années 50, à la même époque qu’apparaît les premières actions pour tenter de rassembler les stations en une société commune nommée RFOM (radiodiffusion de la France d’Outre-Mer). S’ensuit de nombreuses évolutions, au cours desquelles la station Martinique va rejoindre la chaîne de télévision FR3 DOM-TOM. S’ensuivra la création de RFO au rayonnement national.

 

Boutique t shirt souvenir martiniqueCréer votre souvenir personnalisé sur le produit de votre choix avec une illustration sur la Martinique

Les radios Martinique, des programmes variés

Les radios généralistes comme Radio Martinique, du groupe RFO, propose des émissions sociales, culturelles, de divertissements, sportives et musicales basées sur la proximité, avec pour objectif d’établir un lien avec les auditeurs. Il existe également la federam qui regroupe les radios associatives et représente celles-ci.

La musique, l’un des piliers culturels des Antilles

De nombreuses radios dédiées au divertissement diffusent de manière quotidienne de la musique, quelque soit le style. Zouk, musique traditionnelle, hip-hop, tout est possible avec, à partir des années 80, le développement de radios associatives, notamment religieuses. Si la radio est associée à un moment de divertissement fort que vous pourrez écouter autant en voiture qu’au bord de plage avec vos amis, sur un autre continent ou directement aux Petites Antilles, grâce aux versions en ligne, elle est également source d’autres actualités. Pour la petite histoire, la musique est un des moyens qui permit aux esclaves de supporter le travail forcé dans les champs de cannes (peut-être là où serait né les negro spirituals). C’est bien après qu’apparurent des genres musicaux métissés comme la biguine ou la Mazurka, et bien entendu, des années après, le Zouk et ses déclinaisons.

Les actualités, source d’information quotidienne

Grâce à la radio, l’actualité peut être suivie par les populations de toutes classes sociales, et c’est une des forces de ce média. En effet, il suffit d’ un poste radio qui capte, pour écouter les informations, même les plus urgentes, de très tôt le matin à très tard le soir. 

Accéder au menu Écoute en direct des radios de la Martinique pour écouter votre radio FM préférée,