Observatoire du morne des Cadets, Montagne Pelée en Martinique

Observatoire du morne des Cadets, Montagne Pelée en Martinique

Les origines de l'Observatoire du morne des Cadets en Martinique

L'observatoire est situé au nord-ouest du Piton des Cadets, en hauteur, offrant une vue magnifique par temps clair. Après la terrible éruption du volcan Pelée en 1902, Alfred Lacroix construisit une cabane en bois, qui est en fait l'ancêtre de l'observatoire actuel. Il abandonna son projet en 1925 car le volcan ne montrait de signe de manifestations sismiques, soit juste 4 ans avant l'éruption du volcan en 1929. C'est après l'éruption de 1929 que fut construit l'observatoire volcanologique et sismologique de la Martinique. Il est devenu un lieu de surveillance de la Montagne Pelée. 

Un petit musée abrité par l'Observatoire du morne des Cadets

Afin de montrer l'évolution dans le temps des méthodes de surveillance de la Montagne Pelée, l'observatoire dispose d'un petit musée au sein même de son bâtiment. La pièce principale contient un important sismographe datant de 1936, qui a fonctionné jusque dans les années 70. Le pendule, qui pèse 20 tonnes, permettait de détecter les ondes sismiques de haute fréquence émises par des séismes proches. 

Les visites se font uniquement sur rendez-vous, il faut aller se renseigner auprès du Syndicat d'initiative de Fonds Saint-Denis ou au Centre de Découverte des Sciences de la Terre à Saint-Pierre.

A la Une - Annonces