Une flore tropicale unique à explorer en vacances à la Martinique

Rose porcelaine Martinique

Une flore tropicale unique à explorer en vacances à la Martinique

Les amoureux de la Nature ne pourront qu’être séduits par l’île de la Martinique : la diversité de sa végétation et la richesse de sa flore expliquent pourquoi elle fut appelée dès le XVIe siècle « Madinina » ou « île aux fleurs ».

Vos vacances en famille en Martinique seront donc l’occasion d’admirer les 3008 espèces que compte la flore de Martinique dont 396 espèces arborescentes. De toutes les îles des caraïbes, c’est en Martinique que vous trouverez le plus d’espèces endémiques. Alors n’hésitez plus et réservez votre billet d’avion pour un séjour pas cher en Martinique. Dépaysement garanti !

Afin de profiter au maximum de toute cette variété de végétaux paradisiaques, il vous faudra pouvoir vous déplacer sur l’ensemble de l’île. Les transports étant assez limités nous vous recommandons donc la location de voiture

Observez la diversité de la végétation en Martinique lors de votre voyage

En Martinique, l’humidité est forte et les précipitations abondantes, surtout pendant la période des pluies. Les nuages sont accrochés par les sommets, et il peut tomber annuellement jusqu’à 5 m d’eau sur les pentes des montagnes et sols spongieux des plaines. Les végétaux croissent abondamment sur une terre volcanique riche, avec une forêt plus luxuriante sur la côte au Vent. Certains arbres comme le mahogany à grandes feuilles ou le fromager géant peuvent atteindre 40 m de hauteur. Sous ces arbres dominants poussent des courbarils, des lauriers de montagne, des marbris ou bois bandés (connus pour les vertus aphrodisiaques).

Un étage plus bas apparaissent les palmiers de montagne et les fougères arborescentes. Pour avoir une bonne idée de cette végétation tropicale et contempler l´étagement de la végétation, il faut parcourir la route dite « de la Trace » et s’arrêter à l’Arboretum. Dans les parties situées à l’ouest de l’île, région Sous-le-Vent, la végétation est moins dense, et les arbres plus rabougris. C’est dans cette zone que l’on aperçoit le plus grand nombre de flamboyants rouges aux somptueuses ramures qui fleurissent à partir de la mi-mai.

La flore maritime et côtière est riche d’arbustes épineux, de raisiniers et de cocotiers, la végétation des savanes est pauvre, tout comme celle des mangroves (zone de forêts sur le littoral vaseux ou lagunaire). Là s’étendent les forêts de palétuviers rouges ou blancs, mangliers blancs qui avoisinent des plages bordées de mancenilliers et jonchées d’algues.

Les fleurs sont partout présentes et avivent les campagnes et les bourgs de leurs couleurs chatoyantes (photos) : allamandas jaunes, bougainvillées multicolores, hibiscus rouges, roses et chair, frangipaniers aux grappes de fleurs roses et odorantes, fleurs de balisiers associant le rouge et le jaune, tulipes du Gabon, orchidées et anthuriums sauvages, gliricidias roses, etc.

Où explorer la flore tropicale unique de Martinique

Visiter la Martinique signifie découvrir 8 écosystèmes différents. Elle brille donc par la variété de ses paysages et de ses espèces que vous pourrez découvrir lors de vos excursions sur les nombreux sentiers de randonnée de l’île.

Au Nord de la Martinique

La forêt tropicale humide se situe dans le nord de l’ile avec une végétation d’altitude dans la région du volcan de la Montagne Pelée. Elle bénéficie du climat tropical de la Martinique et présente une végétation luxuriante et exotique très dense. Elle est composée d’une grande variété d’espèces végétales comme les acomats boucans, le bois canon, les balisiers, le guzmania, le laurier fine, les lianes, les balisiers, les magnolias, les bois rivière, les fougères arborescentes, les gommiers blancs, les lichens et les glouglous mais aussi des arbres tels que l’acajou et le courbaril, qui servent à la fabrication de meubles. Certains peuvent atteindre 45 mètres de haut. La dimension des arbres vous marquera lors de votre séjour en Martinique.

Au cœur de la forêt littorale vous pourrez observer les espèces et essences propres au milieu de la forêt semi humide comme les agoutis, les bois côtelette et les courbarils, le lépineux blanc, les pois doux, ou encore les colorés bégonias.

Au Sud de la Martinique

La forêt tropicale sèche se trouve plus particulièrement sur le littorale de la côte sud de la Martinique et dans la réserve naturelle de la Presqu’ile de la Caravelle. Elle est composée de plantes xérophiles adaptées au carême très sec (acacia, campêche, poirier-pays, gommier rouge) et de plantes grasses (cactus cierge, agave). Localement, la végétation peut prendre l’aspect d’une savane, où les herbes folles côtoient les cactées et les plantes grasses.

C’est une forêt de sable composée, entre autres, de mancenilliers à la sève toxique, de raisiniers bord de mer, d’ananas sauvages, de gaïac ou de catalpa.

La mangrove de Martinique

Avec une superficie d'environ 1800 hectares, la mangrove couvre environ 6% de l'espace forestier et se situe principalement au centre et au Sud de l’ile. La plus grande partie est localisée dans la Baie de Génipa, au fond de la baie de Fort-de-France.

Peu d’espèces sont capables de subsister dans cette forêt au plus proche de la mer dans un sol argileux en partie inondée. Elle est composée de Palétuviers Rouges, de Mangles Noirs, de Mangles Blancs. En s’éloignant des côtes, le sol devient argileux-sableux. On y observe alors des Mangles Gris et des Palétuviers Gris. A la Trinité, la mangrove est inondée d'eau douce où pousse des Mangles Médailles.

Ainsi, la mangrove est un écosystème à part en Martinique partiellement protégé. Elle a pour rôle d'éviter l'érosion des côtes et ainsi de protéger les coraux et les herbiers des dépôts de sédiments.

Attention toutefois, la visite de l’ile pendant vos vacances en Martinique, notamment en randonnée, n’est pas toujours sans danger. Nous vous invitons donc à consulter nos conseils dans notre rubrique santé et sécurité en Martinique.

Martinique mangrove caravelle 641

Les jardins et plantations de Martinique

L’ile aux fleurs compte de nombreux parcs, jardins privés et plantations. La zone cultivée de l’île comporte toutes les espèces végétales introduites par l’homme au temps de la colonisation. Il s’agit bien évidemment des cultures intensives directement liées à l’économie du pays : canne à sucre et banane notamment. Vous pourrez apprécier également moultes fruits et légumes comme des ananas, raisins, melons, pastèques, tamarins, cerises pays (cerise acerola), caïmites, pommes d’eau, pommes cannelle, avocats, fruit à pain, ignames, choux de Chine, bananes légumes, oranges, pamplemousses, citrons verts, limes, oignons pays, piments, patates douces, christophines, à tous maux (porte bien son nom…), basilic, gros thym, bois d’Inde, prunes de Cithère, prunes d’Espagne, ricin, coton, caramboles, corossol, cocotiers.

Les jardins incontournables de Martinique

 

La diversité de sa faune sauvage et de sa flore paradisiaque fait la fierté de la Martinique et de ses habitants, il existe donc de nombreux parcs et jardins où vous pourrez tranquillement vous promener à la découverte d’espèces exotiques toutes plus belles les unes que les autres.

Près de Fort de France, le jardin de Balata est l’un des plus connus et des plus visités de l’île. Il a été créé par Jean-Philippe Thoze, un paysagiste précurseur à La Martinique, et est organisé autour de l’habitation familiale à l’architecture créole typique. Il cache notamment une luxuriante palmeraie, où les espèces endémiques, comme le chou piquant, cohabitent avec les espèces exotiques, comme l'élégant palmier reine. Pendant plus d’1h30 de visite, vous pourrez admirer plusieurs centaines d’espèces.

Sur la côte Atlantique de l’île, dans la commune de la Trinité, le jardin de Bonneville est implanté sur un terrain vallonné de 1 hectare. Ce jardin arboricole et floral, traversé par un ruisseau, compte 130 arbres fruitiers et 70 espèces tropicales différentes.

Au Morne-Rouge, dans le nord de l’ile, la plantation Beauvallon vous ravira également avec ses deux ambiances florales différentes. Vous pourrez même y acheter certaines espèces comme des alpinias, des roses de porcelaine, des héliconias, des balisiers et des anthuriums.

Sans oublier, que les martiniquais prennent aussi beaucoup de plaisir à décorer de petits jardins ou talus en bord de route. Ainsi, vous pourrez contempler une multitude de petits jardins de cases martiniquaises depuis la rue.

 

Les plantations de Martinique

L’ile de la Martinique recèle de nombreuses plantations. Vous pourrez notamment vous rendre dans une distillerie de rhum ou vous pourrez visiter les installations et déguster les produits mais aussi, pour certaines, visiter les plantations de canne à sucre.

Si vous êtes curieux de tout connaître sur la célèbre banane de Martinique, n’hésitez plus un instant et rendez vous au Musée de la Banane à Sainte-Marie. En repartant vous serez incollable et vous aurez… la banane !

Les livres illustrés et documentés sur la végétation luxuriante de la Martinique

Afin de vous familiariser avec la grande variété de plantes et de fleurs en Martinique, voici une sélection de livres illustrés et documentés qui vous feront voyager dans la flore martiniquaise, à la découverte de la richesse végétale et des trésors de l'île. 

Découverte des jardins et plantations de la Martinique

Jardins de la Martinique - Un esprit de liberté - 24 mai 2017

Auteur : Isabelle Specht

Les jardins en Martinique font partie de l'histoire de l'île. Bien avant sa colonisation, les habitants entretenaient leur jardin. Les colons ont amené avec eux des nouvelles variétés de plantes et de fleurs, venant enrichir la végétation déjà luxuriante de l'île aux fleurs. Le climat tropical de la Martinique révèle une végétation extraordinaire, colorée, généreuse et fantasque, créant des jardins magnifiques entretenus par des passionnés qui n'hésitent pas à se prêter à quelques expérimentations botaniques audacieuses. L'auteur de cet ouvrage nous invite à découvrir ces jardins qui sont, malgré l'histoire coloniale de l'île, un lieu de mémoire fort que les Martiniquais ont réussi à entretenir.

Le Jardin de Balata, livre hommage

Le jardin de Balata - Martinique - 1er janvier 1988

Auteur : André Exbrayat

Créé par Jean-Philippe Thoze, le jardin de Balata est un petit paradis vert de la Martinique. L'ancienne maison familiale a été restaurée en un magnifique jardin composé de centaines de variétés de fleurs et de plantes tropicales locales et venues du monde entier. L'ouvrage est un véritable hommage à la flore martiniquaise, mise à l'honneur par un passionné de botanique. Partons à la découverte de la richesse naturelle de l'île aux fleurs, et de ses trésors de la nature. Le livre illustre parfaitement bien la beauté du paysage et nous renseigne sur les différentes plantes étonnantes, colorées et magnifiques.

Les fleurs et les plantes des Antilles

Flore illustrée des phanérogames de Guadeloupe et de Martinique - Tome 1 - 1er avril 2002

Auteur : Jacques Fournet

La nouvelle édition est revue et corrigée. Le livre décrit les fleurs et les plantes des Antilles françaises ainsi que les phanérogames, c'est-à-dire des plantes ayant des organes de reproduction apparents dans le cône ou dans la fleur. L'ouvrage se distingue avec plus de 1300 dessins représentant les plantes de ces régions, et celles venues du monde entier pendant la période coloniale. Tous les noms sont répertoriés dans un index en français, en créole, en anglais et en espagnol. Il est idéal pour les amateurs de botanique et les professionnels.

Deuxième ouvrage sur les fleurs et les plantes des Antilles

Flore illustrée des phanérogames de Guadeloupe et de Martinique - Tome 2 - 1er avril 2002

Auteur : Jacques Fournet

Le deuxième tome de cet ouvrage illustré complète le premier tome avec des nouveautés. Découvrez la flore étonnante des Antilles dans ce livre imagé, avec les plantes répertoriées et un lexique complet sur la botanique. 

Agences de voyage A la Une - Annonces